20 Décembre - 31 Mars 2013
SHIRIN NESHAT - PIERRE ET GILLES - BENJAMIN SABATIER
Cibles
Musée de la chasse et de la nature, Paris (catalogue)

Benjamin Sabatier, Fléchettes, BJR 3000, 2007. Vidéo Originale transférée sur DVD.

communique de presse

Selon une tradition d´origine germanique remontant au XVIème siècle, les sociétés de tir organisent des concours dont l´enjeu consiste à tirer sur une cible minutieusement décorée de scènes de genre. Les tireurs étaient appelés à exercer leur habilté sur ces images représentant des animaux ou des personnages. Une fois griblées de balles, celles-ci avaient valeur de trophées pour les vaiqueurs des compétitions.

 

L´oeuvre conçue pour être détruite, témoigne d´un rapport à la pratique artistique, dont une partie de la création contemporaine pourrait être le prolongement. C´est ce qu´explore l´exposition. Une cinquantaine de cibles anciennes, principalement conservées dans les musées de Croatie, sont ainsi confrontées à des oeuvres récentes utilisant le motif de la cible marquées d´impacts ou dont le processus créatif recourt au tir.

 

Le thème de la cible permet également d´évoquer la notion du "regard prédateur" indissociable de la création artistique depuis les origines. L´art comme instrument de capture trouve notamment son expression dans la figuration du "corps-cible", qu´il s´agisse de l´image ou de l´animal ou de celle de l´homme. Ainsi les représentations du martyre de Saint Sébastien viennent rappeler que ce personnage est patron des archers et protecteur des sociétés de tir.

 

Parmis ces cibles anciennes, se mêlent aussi des oeuvres contemporaines. La galerie Jérôme de Noirmont a notamment eu le plaisir de prêter trois oeuvres s´inscrivant dans le thème de Cibles. On retrouve ainsi une vidéo de Benjamin Sabatier, Fléchettes, BJR 3000, 2007, ainsi que deux oeuvres illustrant le motif de "corps-cible": Careless, 1997, de Shirin Neshat, issue de la série Women of Allah et Saint Sébastien, 1987, de Pierre et Gilles.